Nos plats anti-déprime

Pas question de se laisser assommer par ce nouveau confinement ! Pour garder la pêche, on mise sur des aliments qui filent la banane et on concocte des plats doudous capables de chouchouter toute la famille. Zou !

Puisque l'alimentation a le pouvoir d'influencer notre moral, on aurait tort de s'en priver ! Alors, pour passer l'hiver dans la joie et la bonne humeur, on cumule choix d'aliments propulseurs de gaieté et préparations réconfortantes. Et vite fait bien fait en prime, histoire de faire autre chose que passer du temps en cuisine. Prêts ?

Une quiche au saumon et aux épinards

Du saumon (300 g) pour les omégas 3, capables de stabiliser notre humeur.

Des épinards (300 g) pour leur richesse en vitamine B, aux propriétés antidépresseurs...

On coupe le premier en dés, on poêle les seconds (frais ou décongelés, no offense !) et on jette le tout sur une pâte feuilletée commandée chez le boulanger. Un appareil bien crémeux (2 oeufs, 25 cl de crème fraîche, 50 g de gruyère râpé, sel, poivre) au-dessus et bim, 25 minutes au four à 180°C. C'est prêt !

Un peu plus de paillettes ? Vous pouvez ajouter au hasard... Quelques brins d'aneth, de l'oignon rouge haché ou une goutte de vinaigre balsamique dans l'appareil.

Ah ! Et ça marche aussi avec du thon, du maquereau ou de la sardine. Et des poireaux, des blettes ou des brocolis. Haha, on voit d'ici la commissure de vos lèvres se relever !

Un avocado toast et un oeuf mollet

Certes, l'avocat n'est pas le végétal le plus vertueux ces temps-ci. Mééééé, il est apprécié par les enfants et ça, voilà, certains soirs, ça vaut quelques compromis. éééééé, il est assez fort pour réguler les hormones. Donc on le choisit mûr à point et on l'étale sur une tartine grillée. On ajoute un oeuf mollet (6 minutes dans l'eau frémissante), parce qu'il est riche en tryptophanes (précurseurs de sérotonine, l'hormone du bonheur) et en vitamine D (qui aide à lutter contre les sautes d'humeur).

La version premium ? Quelques fruits secs (noisettes, amandes, noix, ...) concassés parsemés sur la tartine, parce qu'ils vont lui apporter du croquant, et du magnésium qui est bon pour le moral. Et de la truffe au moulin, même si ça n'a aucun intérêt nutritionnel, mais parce que ce truc, c'est le sel de Guérande version luxe et volupté. Yumiiii.

Des bananes au chocolat

Juré, on a rien inventé. La banane est riche en potassium, en magnésium et en acides aminés, qui sont relaxants et anti-stress. Quant au chocolat, ses flavonols améliorent l'humeur. Super banco, non ?

Il ne reste plus qu'à entailler la banane sur toute sa longueur et à y insérer des carrés de chocolat noir. Emballer le tout dans du papier alu, et glisser l'affaire au four (pendant que la chaleur de la quiche redescend, par exemple), ou sur le bord de la cheminée. A déguster à la petite cuillère !

Encore mieux ? Des noisettes concassées, quelques grains de grenade, des pignons de pin pour la mâche, voire quelques feuilles de menthe déchirées... Peu importe en fait, régalez-vous !