• Menuz

Kit de cuisine pour vacances gourmandes



Au gîte ou au camping, la cuisine est rarement garnie. Alors, même si vous ne comptez pas passer vos congés derrière les fourneaux, cela vaut la peine de glisser quelques petites choses dans vos valises. Check-list.


Pour peu que vous partiez vers une destination un peu coûteuse (la Côte, au hasard), et que que vous ayez un peu de place dans le coffre, voici le kit minimal (à personnaliser) pour pouvoir cuisiner en vacances. Evidemment, ça ne marche pas si vous devez passer le portique de sécurité de l'aéroport, si vous avez choisi l'option All inclusive (pauvres de vous ! ;-), ou si votre résidence de vacances est mieux équipée que votre habitation habituelle. Pour tous les autres...


Epicerie

Dans les placards du bungalow, le vide intersidéral. Plutôt que de devoir tout acheter, on embarque le minimum, transféré dans des contenants dont la taille sera adaptée à la durée des vacances (des sacs de congélation, ou des petites bouteilles d'eau vides, par exemple. La version écolo est aussi une bonne option)

  • sel (gros et fin),

  • poivre,

  • huile d'olive,

  • vinaigre,

  • moutarde,

  • cubes de bouillon/de poulet,

  • oignons, échalotes, ail (pour éviter d'avoir à acheter une natte entière pour une semaine),

  • herbes de Provence et, éventuellement, les épices que vous utilisez très régulièrement

  • café + filtres (ou dosettes adaptées),

  • thé,

  • sucre en poudre.

Ustensiles

Dans les tiroirs du gîte, rien, nada, on dirait le désert de Gobi. Plutôt que de pester toute la semaine au sujet de ces couteaux qui ne coupent rien (à part les doigts des enfants) et cette poêle qui accroche, on emporte...

  • un bon couteau, voire deux (un grand, un petit), ainsi qu'un couteau suisse pour les pique-niques (et les bouteilles à ouvrir, quand on se rend compte que le tire-bouchon local a été baluchonné par les locataires précédents),

  • un économe : celui des locations est systématiquement émoussé par trois ou quatre générations de mangeurs de frites,

  • un moule à cakes individuels. Il servira aussi bien pour les cakes salés et sucrés, les oeufs cocotte, les quiches express (sans pâte)...

  • une gourde, pour les pique-niques,

  • des torchons. Parce que c'est utile, et en tout premier lieu pour emballer soigneusement les couteaux,

  • une nappe, parce que la table moche, non merci. Et qu'en pique-nique, c'est quand même vraiment plus classe,

  • du liquide vaisselle, une éponge, des capsules de lave-vaisselle, du savon,

  • des sacs poubelle, du papier alu, du film alimentaire.

Le bon plan ? Emporter le déjeuner de l'aller dans des boîtes hermétiques, qui pourront resservir pour les restes, les marinades et... les pique-niques.


Un joker supplémentaire ? Faire les courses en ligne, avant de partir. Pour ne plus avoir qu'à récupérer le drive en arrivant (ce qui n'empêche pas, évidemment, de profiter des marchés locaux)... Bonnes vacances !!


CONTACT

 

hello@menuz.fr

Tel: 06 30 01 27 07

 

SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS

  • Facebook Social Icône
  • Instagram

©2019 par GP-communication