• Menuz

Wondercooker : Patricia cuisine pour 7 tous les jours





Cuisiner un plat différent et équilibré chaque jour, c'est notre défi ! Dans cette nouvelle rubrique, Menuz part à la rencontre de héros du quotidien, qui le relèvent dans des conditions particulières. Comme Patricia, qui régale chaque soir un mari et cinq enfants. Tout en travaillant à temps plein... Rencontre.


Patricia, comment en es-tu arrivée à cuisiner pour 7 tous les jours ? Et comment t'es-tu adaptée à cette situation ?

Quand j'ai rejoint mon nouveau compagnon, nous avons regroupé nos cinq enfants qui avaient à l'époque entre 8 et 14 ans. Dans les familles recomposées, se retrouver à sept n'a rien d'exceptionnel... mais au début, je me suis demandé comment j'allais pouvoir cuisiner un dîner différent chaque jour ! D'autant plus que je ne voulais pas ouvrir de conserves : d'abord parce que je n'aime pas ça, ensuite parce que les conditionnements ne sont jamais adaptés et enfin, parce que ce n'est pas économique.


Chez toi, qui décide du contenu des repas et comment ?

C'est moi. J'interroge ceux qui sont là avant de faire la liste, mais c'est moi qui tranche. Nous avons des classiques : lasagnes, gougère, chili con carne, rougail-saucisses ... Et quand j'ai envie de nouveauté, je cherche des recettes appétissantes sur Pinterest.


Où et comment fais-tu tes courses ?

Je fais les courses au supermarché deux fois par semaine : le mardi, pour les repas du mercredi au vendredi, et le samedi, pour ceux du samedi au mardi. Je commande les fruits et légumes le mardi avant 15h et je les récupère le jeudi soir. Quant à la viande, j'ai un accord avec mon boucher, qui me fournit tous les mois une caisse de 10 kilos de viande variée (nous l'emballons de manière individuelle et la congelons immédiatement). Cela me permet d'éviter deux rayons chez Leclerc, ce qui représente un gain de temps considérable.


Tes emplettes sont-elles organisées ou improvisées ?

J'ai dans ma poche la liste de courses perpétuelle complétée en fonction de ce qui a été pris dans les réserves. Et celle des plats prévus pour les repas. Si ce sont des nouveautés, j'ai la liste exhaustive des ingrédients. Mais si ce sont des plats que je fais régulièrement, je connais leur composition par coeur.


Y a-t-il des règles d'or dans ton organisation ?

J'ai, dans mon arrière-cuisine, une petite étagère avec quelques réserves de base : de l'huile, du vinaigre, du pain de mie, des pâtes, des lentilles, de la farine... Chacun sait, dans la maison, que s'il pioche dans ce stock, il doit écrire ce qu'il a pris sur la liste de courses.


Avez-vous des rituels ?

Le vendredi soir, c'est pizza (et c'est mon mari qui les prépare). Les enfants apprécient aussi les hamburgers du samedi midi et le poulet rôti le dimanche. Enfin, nous faisons souvent, le samedi soir, des grillades dans la cheminée.


Se mettre aux fourneaux, chez toi c'est tous les jours ?

Oui ! Je ne prépare rien à l'avance à part le tiramisu. Je rentre tôt - vers 17h30, de sorte que je passe en cuisine vers 18h30, pour un dîner entre 19h30 et 20h.


Quelle est ta botte secrète, la recette que tu dégaines en cas d'urgence ?

J'ai toujours de quoi les faire dans le frigo et le placard. Et je sais que ça fera plaisir à tout le monde. Je fais des spaghetti à la carbonara.


ps : Dans la vie, Patricia n'est pas seulement Wondercooker. A Cherbourg, elle dessine et fabrique de ses blanches mains de très beaux chapeaux et des bouquets de fleurs séchées stylés. La preuve ?


26 views

CONTACT

 

hello@menuz.fr

Tel: 06 30 01 27 07

 

SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS

  • Facebook Social Icône
  • Instagram

©2019 par GP-communication